Written by 11 h 16 min Salle de presse

[Éolien offshore] Les sociétés EMYN* et EMDT** confient à l’entreprise française Chantiers de l’Atlantique la réalisation des deux « topsides » de leurs futures sous‑stations électriques.

*Éoliennes en mer des îles d’Yeu et de Noirmoutier                     **Éoliennes en mer Dieppe Le Tréport

EMYN et EMDT, consortiums composés d’Ocean Winds (co-entreprise ENGIE et EDP Renováveis), Sumitomo Corporation et de la Banque des Territoires (ainsi que Vendée Énergie pour EMYN), se préparent à démarrer la phase de construction de leurs parcs éoliens en mer situés au large des côtes Atlantique et de la Manche. 

À l’issue de l’appel d’offres relatif à la conception, la fabrication et la mise en service de la partie supérieure (topside) de leurs sous-stations électriques en mer, les sociétés EMYN et EMDT ont sélectionné Atlantique Offshore Energy, la division dédiée aux Énergies Marines de Chantiers de l’Atlantique, située à Saint‑Nazaire.

Informations détaillées ici 👇

(Visited 14 times, 1 visits today)
Close